Présentation générale des terres australes et antarctiques françaises

Publié le : 28/08/2017
Les Terres australes et antarctiques françaises sont toutes situées dans le sud de l'océan Indien ou, pour La Terre Adélie, dans le secteur de l'océan Austral situé directement au sud de l'océan Indien.Les iles Éparses de l'océan Indien sont proches de  Madagascar et toutes les autres îles se trouvent au sud-est de Madagascar et des Mascareignes.



En réalité, les terres australes et antarctiques françaises constituent un ensemble d'iles très éloignées entre elles, s'étendant sur une superficie de 439 672 kilomètres carrés.

A titre d'exemple, La Terre Adélie est éloignée de 2 700 kilomètres de l'archipel des Kerguelen alors qu'ils font partie des terres australes et antarctiques.

Les Terres australes et antarctiques françaises constituent un territoire d'outre-mer qui a été créé par une loi du 6 aout 1955.

Depuis la réforme constitutionnelle de 2003, elles sont expressément mentionnées à l'article 72-3 de la Constitution qui dispose : " la loi détermine le régime législatif et l'organisation particulière des Terres australes et antarctiques françaises ".

Depuis cette date, les Terres australes et antarctiques doivent être considérées comme une collectivité territoriale particulière.

Le territoire des Terres australes et antarctiques est divisé en 5 districts :

- le district n° 1 est le district La Terre Adélie de 432 000 kilomètres carrés. Elle abrite la base de Dumont d'Urville. La Terre Adélie dispose d'une zone économique exclusive de 112 000 kilomètres carrés.

- le district n° 2 est le district de l'Archipel des Kerguelen de 7 215 kilomètres carrés, composé d’une île principale, la Grande Terre, laquelle est entourée de plus de 300 îles et îlots satellites. Elle abrite la base de Port-aux-Français. L'Archipel des Kerguelen dispose d'une zone économique exclusive de 547 000 kilomètres carrés.

- le district n° 3 est le district de l'Archipel de Crozet de 352 kilomètres carrés, composé de cinq iles volcaniques formant deux groupes distants d’environ 110 km entre elles. D'une part, le groupe occidental d'îles comprenant les îles Cochons, les iles Apôtres et les iles Pingouins. D'autre part, le groupe oriental d'îles comprenant l’île de la Possession et l’île de l’Est. Elle abrite la base Alfred Faure. L'archipel de Crozet dispose d'une zone économique exclusive de 562 000 kilomètres carrés.

- le district n° 4 est le district des Iles Saint-Paul et Nouvelle-Amsterdam de 66 kilomètres carrés, composée des deux iles énoncées. L'ile Nouvelle-Amsterdam abrite la base Martin de Viviès. Les iles Saint-Paul et Nouvelle-Amsterdam disposent à eux deux d'une zone économique exclusive de 506 000 kilomètres carrés.

- le district n° 5 est le district des Iles Eparses de 39 kilomètres carrés. Il recouvre un ensemble de cinq îles : l'île Bassas da India, l'ile Europa, l'ile Juan de Nova, et les iles Glorieuses dans le canal du Mozambique et l'ile Tromelin située au nord de la Réunion. La base de vie est située sur l'ïle La Grande Glorieuse faisant partie des iles Glorieuses. L'ïle Bassas da India dispose d'une zone économique exclusive de 123 700 kilomètres carrés, celle d'Europa d'une zone économique exclusive de 127 700 kilomètres carrés, celle de Juan de Nova de 61 050 kilomètres carrés, celles des iles Glorieuses de 48 350 kilomètres carrés et enfin celle de l’ile Tromelin de 280 000 kilomètres carrés.

Comme on peut le constater les Terres australes et antarctiques françaises dotent la France d'une zone économique exclusive particulièrement étendue puisque toutes les iles dispersées représentent au total une zone économique exclusive de 1 912 000 kilomètres carrés.

Territoire inhospitalier, les terres australes et antarctiques totalisaient une population totale de 196 habitants en 2012, les personnes chargées d'assurer la présence française sur ce vaste espace.

Historique

<< < 1 > >>