Les accords de Matignon du 26 juin 1988

Publié le : 19/12/2017
Les accords de Matignon sont signés le 26 juin 1988 à Matignon par le premier ministre, M. Michel Rocard, de sept délégués du RPCR, MM. Jacques Lafleur, Maurice Nenou, Dick Ukeiwé, Jean Lèques, Henri Wetta, Pierre Frogier, Pierre Brétégnier, de quatre délégués du FLNKS, MM. Jean-Marie Tjibaou, Yeiwéné Yeiwéné, Mme Caroline Machoro, M. Edmond Nékiriaï et du représentant du LKS,M. Nidoish Naïsseline.

Ces sont les premiers accords qui visent à mettre fin aux confrontations entre deux communautés de Nouvelle-Calédonie avec les dérapages qui en résultaient.

Les accords de Matignon arrêtaient plusieurs décisions :

- la reprise de l'autorité administrative directe de l'État français sur le territoire pour une année.

- un référendum national à l'automne suivant portant sur les nouvelles institutions à mettre en place.

- la libération des prisonniers kanaks.

- la création de trois provinces: Sud, Nord et Îles.

- l’organisation d'un scrutin d'autodétermination en Nouvelle-Calédonie dans les dix ans (1998).

Ces accords seront confortés par de l'accord Oudinot signé le 20 aout 1988.

Historique

<< < 1 > >>