Présentation générale

Publié le : 28/08/2017
Saint-Pierre-et-Miquelon est un archipel situé dans l’Atlantique nord-ouest à 25 km des côtes de Terre-Neuve aux abords du golfe du Saint-Laurent, face au Canada, à 4 750 km de Paris.

L’archipel est composé de deux îles principales :
 
  • Saint-Pierre qui est la plus petite et la plus peuplée
  • Miquelon qui elle-même est constituée de deux presqu’îles : Grande Miquelon et Langlade

Saint-Pierre-et-Miquelon a une superficie totale de 242 kilomètres carrés.

Elle comptait en 2012 6 069 habitants.



Saint-Pierre-et-Miquelon est une Collectivité d’Outre-Mer (COM) régi par l'article 74 de la Constitution, lequel assure le principe dit de la spécialité législative (non application de plein droit de l'essentiel de la législation et de la règlementation applicables et appliquée dans l'Hexagone).

Il ne constitue donc ni un département ni une région.

Son statut actuel a été fixé par la loi organique no 2007-223 du 21 février 2007 qui la dénomme « collectivité territoriale de Saint-Pierre-et-Miquelon », relevant de l’article 74 de la Constitution.

La collectivité est composée de deux communes, à savoir Saint-Pierre et Miquelon-Langlade, le chef-lieu de la collectivité se trouvant à Saint-Pierre.

Saint-Pierre-et-Miquelon ne fait pas partie intégrante de l'Union européenne, au contraire des Régions UltraPhériques (RUP).

Au regard de l’Union européenne, elle a un statut de pays et territoire d’outre-mer (PTOM).

Pourtant, nonobstant sa non-intégration à l’espace communautaire, le corps électoral de cette collectivité territoriale participe aux élections des représentants français au Parlement européen et sa monnaie officielle est l’euro (les COM n’utilisent pas cette monnaie européenne).

Historique

<< < 1 > >>